L’hydratation, clé de votre bien-être

L’hydratation, clé de votre bien-être, d’un métabolisme fonctionnel et donc d’une bonne santé et pourtant je ne compte plus en tant que diététicien nutritionniste, le nombre de patients totalement ignorant de l’utilité d’une bonne hydratation.

Face à la multiplication des questions du style « combien dois-je boire d’eau par jour? » ,  » Quand dois-je boire? » , « Dois-je boire même si je fait de la rétention d’eau? » et tant d’autres que j’ai décidé de faire cet article.

L’hydratation, la base de la base

Vous mangez pour vivre (et pour le plaisir), mais votre organisme réclame davantage que l’énergie et les nutriments en provenance de votre régime alimentaire. Il lui faut aussi de l’eau pour survivre.  Une bonne hydratation est indispensable à l’organisme pour qu’il atteigne son plein potentiel. Une saine alimentation peut différer d’une personne à l’autre, mais l’eau est essentielle à tout le monde. La santé de votre organisme s’optimise dans la mesure où vous lui assurez une hydratation adéquate.

L’hydratation est certes essentielle, mais on saisit souvent mal son importance. En lisant cet article, vous comprendrez mieux :

  • le fonctionnement de l’eau dans l’organisme
  • la nécessité de boire de l’eau
  • la façon de vous hydrater et de conserver votre hydratation
  • comment déceler la déshydratation

aqua-3445987_960_720

L’eau dans l’organisme : son mode de fonctionnement

En plus d’être le principal constituant de votre corps soit 70% environ, l’eau facilite d’innombrables processus physiologiques, y compris la digestion, l’élimination des déchets et la protection. Difficile de cerner le rôle de l’eau dans l’organisme, car elle circule partout, sans arrêt. Il est toutefois possible de voir comment une saine hydratation conserve votre organisme en bon état.

Commençons par la bouche. C’est ici que vous commencez à découvrir les divers modes de fonctionnement de l’eau dans votre organisme. Il y a tout d’abord la salive. Secrétée dans la bouche par les glandes salivaires, elle est principalement constituée d’eau. La salive déclenche la digestion des aliments en décomposant en plus petits morceaux la nourriture ingérée.

L’eau est un excellent solvant. Peu importe ce que vous mangez – en particulier les aliments et leurs nutriments – tout se dissout et se dégrade facilement dans l’eau. Rien d’étonnant alors à ce que l’eau participe à cette étape de la digestion. La dilution de la nourriture dans l’eau contribue à une digestion rapide et efficace.

Après avoir été mélangée à la nourriture, l’eau se dirige vers l’estomac, puis vers l’intestin grêle, là même où est absorbée la plus grande partie de l’eau que vous buvez. Les villosités, de petites rugosités en forme de doigts, tapissent la paroi de l’intestin grêle et en accroissent la superficie pour permettre une absorption maximale de l’eau.

L’eau absorbée par l’intestin grêle est ensuite transportée par le sang dans tout l’organisme. En buvant beaucoup d’eau, votre organisme régulera plus aisément votre volume sanguin.

Il est parfois nécessaire d’éliminer des déchets accumulés dans le sang. Ce sont vos reins qui s’en chargent en utilisant de l’eau.

Ils filtrent le sang pour en déloger les déchets et toxines. Ils éliminent toute matière indésirable dans l’organisme par la miction urinaire. Voilà une autre importante raison de conserver un bon taux d’hydratation – et encore plus si vous n’êtes pas en forme.

Le transit intestinal normal est un autre moyen d’éliminer les déchets. L’eau peut aussi soulager la constipation en ramollissant les selles et en contribuant à les expulser hors du côlon.

Les bienfaits de l’eau pour votre organisme se ressentent jusqu’à la peau. En effet, la transpiration est une autre fonction de l’organisme qui dépend de l’eau. La sueur est formée d’eau, de minéraux, d’électrolytes et de divers composés dont l’organisme veut se débarrasser. Une bonne hydratation lui procure donc la quantité de liquide nécessaire pour éliminer les déchets par la transpiration.

En plus de ce processus d’élimination, la transpiration aide l’organisme à conserver une température normale. Comment se rafraîchit-il? L’eau sort de l’organisme par les pores, laissant la peau humide. Lorsque cette humidité s’évapore – passant de l’état liquide à gazeux – il se produit un rafraîchissement. Cette transformation de l’eau liquide en vapeur d’eau exige de l’énergie (dans ce cas, la chaleur de votre organisme) et c’est ce processus qui vous fait sentir frais et dispos.

L’eau est un élément fondamental pour nos organes et systèmes

human-771601_960_720

Sachant comment votre organisme utilise l’eau, vous comprenez mieux l’importance d’en boire en bonne quantité. Comme toutes les fonctions organiques dépendent de l’eau, une hydratation adéquate aide à préserver l’état homéostatique de l’organisme, c’est-à-dire l’équilibre entre tous les processus physiologiques. Sans cet équilibre, votre organisme ne réussit pas à vous garder en santé.

Un article publié en 2013 détermine que près de 60 % des enfants arrivaient à l’école déjà déshydratés. Ce manque d’eau très tôt dans la journée rendait l’apprentissage plus difficile. La concentration et les facultés cognitives diminuent lorsque l’hydratation est déficiente.

Cet espèce de brouillard cérébral causé par la déshydratation n’est pas permanent. Les chercheurs ont conclu que le seul fait de boire un verre d’eau de plus durant la journée scolaire améliorait la motricité fine et l’acuité visuelle.

Pour optimiser la performance de l’organisme, rien de tel que de conserver une hydratation adéquate pour :

  • aider à obtenir une belle peau en santé
  • favoriser le processus de cicatrisation, l’atténuation des rides et le raffermissement de la peau
  • renforcer la fonction immunitaire, optimale lorsque l’organisme obtient une quantité d’eau suffisante

Une bonne hydratation contribue à protéger des os délicats, le cerveau, la moelle épinière et d’autres organes vitaux. Composant en grande partie le liquide rachidien et celui entre les articulations, l’eau remplit aussi l’espace autour des organes. Elle agit alors comme un amortisseur et une barrière, protégeant votre organisme contre les dommages causés par un impact.

Comment obtenir et conserver une hydratation adéquate

La participation de l’eau à toutes les fonctions de l’organisme explique largement l’importance d’une hydratation adéquate. Pour votre santé et le bien de votre organisme, vous devez boire de l’eau en quantité suffisante. Qu’est-ce qu’une bonne hydratation et comment l’obtenir?

Les recommandations du diététicien nutritionniste quant à l’apport quotidien en eau varient beaucoup en ce qui touche la quantité, mais une constante demeure : la consommation d’eau bien ordinaire est le moyen le plus efficace de rester hydraté, même si les jus, les boissons gazeuses, le thé et le café contiennent tous de l’eau.

Pourquoi de l’eau toute simple? La forte teneur en sucre ajouté des jus et boissons gazeuses peut causer des maux d’estomac en cas de déshydratation… sans compter qu’elle peut perturber votre équilibre alimentaire. Les boissons sportives peuvent suffire à vous hydrater, mais vous ne devez en boire qu’après un exercice intensif qui vous fait transpirer abondamment.  Il pourrait être préférable de boire beaucoup d’eau avant un entraînement rigoureux et par la suite, de prendre en collation un fruit ou une barre de céréales faible en gras.

Comme les recommandations touchant l’apport en eau varient, il vaut mieux commencer avec une règle simple : un adulte doit boire au minimum 1L d’eau par jour et idéalement 1,5 à 2L. En le faisant avec régularité et en buvant de l’eau avant l’exercice, vous ferez plaisir à votre organisme. Si vous oubliez trop facilement de boire de l’eau, apportez-en dans une bouteille réutilisable partout où vous allez. Notez la quantité d’eau qu’il vous faut tous les jours et soustrayez les litres à mesure que vous les buvez.

Rappelez-vous de manger des fruits et légumes naturellement riches en eau. Pomme, raisin, melon, concombre, laitue et céleri sont des sources alimentaires d’eau. En plus d’être des choix santé, ces aliments entiers vous aident à conserver une hydratation adéquate.

antioxidant-3574601_960_720

L’astuce du diététicien nutritionniste : Pour une touche de saveur, ajoutez des fruits et légumes dans votre verre d’eau fraîche, ce qui vous assurera du même coup une bonne hydratation. En mélangeant à votre eau des baies, de la menthe et du concombre, vous en relèverez la saveur sans y ajouter du sucre. Remplacez vos boissons sucrées par de l’eau infusée et choyez ainsi vos papilles gustatives avec un rafraîchissement beaucoup plus sain.

Comment détecter et éviter la déshydratation

Un horaire chargé nous fait souvent oublier de boire de l’eau. Votre organisme présente cependant plusieurs symptômes qui peuvent signaler un état de déshydratation. La soif est certes un excellent indicateur, mais elle se fait sentir souvent un peu trop tard. Comme vous pouvez être légèrement déshydraté avant même de ressentir la soif, votre organisme devra compenser.

deadvlei-2011373_960_720

Parmi les autres signes de déshydratation, notons la fatigue, la difficulté à se concentrer et les maux de tête. Pour saisir la portée de ces signes assez subtils, il faut être à l’écoute de votre corps. En cas de symptômes de cet ordre, buvez un grand verre d’eau et continuez d’en boire toute la journée pour bien réhydrater votre organisme.

Pour voir si vous buvez de l’eau en quantité suffisante, rendez-vous aux toilettes. La couleur de votre urine révèle très nettement votre état d’hydratation. Une urine foncée signale un besoin accru en eau, tandis que si elle est pâle, vous pouvez vous féliciter d’avoir un bon taux d’hydratation.

Toutes les eaux se ressemblent, n’est-ce pas?

Si vous buvez de l’eau de robinet, vous sentirez parfois son odeur et son goût de chlore. Utilisé souvent en dose sûre et surveillé pour le traitement de l’eau offerte à la population, le chlore empêche la contamination bactérienne des réserves d’eau. Il existe des moyens faciles et abordables d’éliminer l’odeur et le goût chloré de l’eau du robinet.

L’astuce du diététicien nutritionniste : Laissez reposer l’eau du robinet au frigo pendant quelques heures avant sa consommation fera disparaître tout goût ou odeur à cette dernière.

Un filtre au charbon activé peut éliminer efficacement le chlore dans l’eau potable. Vous pouvez l’installer sur le robinet ou utiliser un pichet qui en est pourvu. Un aérateur sur le robinet peut aussi aider à atténuer le goût du chlore.

On estime souvent meilleure au goût l’eau embouteillée que l’eau du robinet. Si l’eau embouteillée s’intègre mieux à votre style de vie, achetez-la dans des bouteilles recyclables. Réduisez la pollution par le plastique en vous servant de bouteilles réutilisables ou en recyclant celles qui ne le sont pas. Un citoyen bien hydraté mais consciencieux achète de l’eau embouteillée de façon responsable.

L’astuce du diététicien nutritionniste : SI vous buvez de l’eau en bouteille, mixez ou alternez eau de source et  diverses eaux minérales pour éviter un déséquilibre électrolytique.

Pour finir, notez que certaines étapes dans la vie influent sur les besoins en eau: grossesse, sport intensif, divers troubles physiologiques ou maladies… dans ces cas spécifiques la mise en place d’une hydratation adéquate et intégrée à un schéma alimentaire global peut être nécessaire et c’est là le travail du diététicien nutritionniste.